Mexico CDMX, capitale mondiale de l’art urbain

Nommée la meilleure ville au monde pour l’art urbain par le magazine Mental Floss en 2014, Mexico CDMX a une longue histoire dans ce domaine. Après la révolution de 1910, le mouvement muraliste a permis l’émergence de certains des plus grands artistes mexicains. Jose Clemente Orzoco, David Alfaro Siqueiros ou l’inévitable Diego Rivera ont marqué l’histoire de l’art mexicain d’une empreinte durable.

Digne héritier de ces grands maîtres du siècle dernier, le muralisme est un mouvement mexicain qui fait résolument partie du paysage de la plupart des grandes villes mexicaines et qui est particulièrement visible dans la capitale du Mexique.

L’art urbain se trouve partout à Mexico : sur l’avenue Paseo de la Reforma jusque sur la rue Zacatecas, mais aussi dans les quartiers de Coyoacán et de la Roma. Pour bien en profiter, il faut aussi se promener dans les rues à la fermeture des magasins afin de découvrir les fresques peintes sur les volets des boutiques. Ces œuvres cachées durant le jour font leur apparition à la tombée de la nuit lorsque les commerçants ferment leurs portes.

Souvent inspirées de thèmes traditionnels mexicains hauts en couleur, les fresques de l’art urbain mexicain sont sans aucun doute l’une des signatures les plus originales et les plus vibrantes de la ville. Elles sont composées d’un mélange de personnages historiques, de formes et de couleurs de l’époque préhispanique, de personnages religieux ou d’autres symboles issus de la culture populaire mexicaine pour faire de chaque coin de rue une nouvelle surprise, une nouvelle découverte.

PLUS DE LECTURE

Nous venons de mettre à jour notre politique de confidentialité